Raphy, artiste peintre
Critiques

 

Michel BOUTIN
RAPHY, c'est l'art d'aujourd'hui

“La peinture de Raphy empoigne immédiatement le spectateur par la perfection de la technique. Matière savoureuse, sans que jamais une exagération d'épaisseur vienne entacher de suspicion le jeu des rehauts sur des tonalités obtenues le plus souvent grâce à l'utilisation savante du glacis. Cette manipulation magistrale de la couleur n'est qu'un des nombreux atouts dont dispose l'auteur. Sa facilité manuelle lui permet d'exprimer sans hésitation une poésie intérieure qui, en ce qui nous concerne, nous a profondément touchés.
Formes réelles ou irréelles, objets suggérés plus que décrits, imbrications de rythmes colorés, matière subtile en contrepoint. Profondeur sans plans. Légèreté sans mièvrerie. Et derrière tout cela une structure infaillible, fruit sans doute d'un très long travail antérieur.”
Rien d'excentrique mais rien de déjà vu. Tout cela sent l'authenticité, l'originalité, l'honnêteté. Ce que fait Raphy, c'est l'art d'aujourd'hui, ne ressemblant à rien de ce qui s'est peint dans le passé, mais ne reniant pas ce passé.“
“Volutes, arabesques, masses et poudroiements, générateurs de lumières et d'émotions, expriment le monde intérieur ouvert sur l'autre, le nôtre, le monde quotidien auquel la révélation du mystère d'un coeur sensible apporte un enchantement de rare qualité.”

 

Christophe GALLARD
Extrait de sa thèse sur l’Art contemporain

“J’ai été touché par l’humilité de cet artiste et par l’intérêt passionné qu’il porte à toutes les formes d’expression artistique de la pensée. Nous avons eu une longue conversation sur l’histoire de l’Art contemporain en multipliant les repères essentiels qui sont à la base de l’évolution plastique et graphique de ces cent dernières années : Eternel débat entre formel et spirituel, Duchamp et Beuys, impressionnisme et expressionnisme, cubisme et constructivisme… Artiste générateur et catalyseur de souffrance …
Raphy est avant tout notre magicien d’Oz, le peintre des lumières et des transparences, conjuguant avec génie les couleurs de tous les arcs-en-ciel de la terre. Il est la vie même et sa création est empreinte d’un talent émotionnel hors du commun. Entre abstraction, liberté, résurrection, il nous révèle le sens sacré de l’existence. Il est le grand chef d’orchestre qui organise l’espace de ses toiles dans un ballet et une symphonie de volutes, d’éléments géométriques saupoudrés d’une lumière visionnaire baignant dans un rythme éloquant et sublime.
Dans cet étonnant tourbillon de lumière où l’abstraction des formes géométriques est en mouvement, je contemple l’Oeuvre de cet artiste qui m’invite à une quête infinie de spiritualité et de méditation sans cesse renouvelée.”



 

 

 

Françoise WOLF

Si les deux artistes appartiennent presque à la même génération, ils ne se sont jamais rencontrés, et si Raphy connaît et apprécie la musique de Messiaen, il est bien entendu que Messiaen, lui, n’a probablement jamais entendu parler de Raphy, ni vu un de ses tableaux. En conséquence, il peut paraître complètement incongru de vouloir les comparer ou du moins de mettre en rapport certains éléments de leur création artistique respective. Pourtant, cette idée m’est venue au cours de ces cinq dernières années ... suite

 

Henri HERAUT

“C'est une vraie révélation ! Raphy quoique ingénieur chimiste de son état est un peintre vraiment accompli, un des meilleurs même, parmi la tendance abstraite, avec quelle grâce, quelle majesté aussi se déroulent, s'entrecroisent, se marient ses cercles, ses volutes, et quelles couleurs charmantes ! On respire le printemps à pleins poumons.”
“On est ébloui, dès l’abord, par la magnificence des couleurs. Les tons, portés à leur maximum, demeurent cependant légers d’intensité, transparents. Cela tient du sortilège...”
“Les thèmes d’oiseaux reviennent souvent dans ses œuvres, mystiques parfois, qui le mènent au seuil du paradis aux merveilleuses lueurs. Les cercles solaires abondent aussi souvent que les oiseaux... Sa peinture est très lyrique, chaleureuse, et on peut même difficilement lui trouver des analogies parmi l’œuvre des divers peintres abstraits contemporains.”

Jacques DUBOIS
RAPHY, au-delà du visible

“Assistons-nous à un phénomène Raphy ? L'histoire le dira. La peinture que nous avons vue est-elle à ce point exceptionnelle que pour l'écrire, nous mesurons la vanité des mots ?
A cela nous répondons, OUI.”


www.raphy.fr Mise à jour le 22/0/2012
{foot}